Mentions légales

À LA CITADELLE, LE PEUPLE FAIT RECULER LES ÉLITES !

Communiqué d’Eric Dillies, Conseiller Municipal de Lille. Lille.

À Lille désormais, les agressions sexuelles se multiplient. Le secteur Masséna - Solferino est touché régulièrement ; dernièrement, c’est la rue de Béthune et ses environs qui ont été le théâtre de ces attaques. Et maintenant, la citadelle Vauban, le dernier sanctuaire, espace privilégié par les familles et les sportifs, est à son tour touché par la criminalité qui prolifère dans notre ville. De multiples violences s’y sont produites ces dernières semaines.

L’agression de Lucie le 12 février dernier a éveillé un élan de solidarité qui s’est traduit par une course de 6,5 km pour faire cesser l’insécurité. La presse locale s’est inquiétée d’une éventuelle récupération politique, s’alarmant de la présence des élus de Lille Bleu Marine. Elle semble confondre récupération et émotion légitime de tous les parents dont la fille aurait pu subir la même agression.

Il semble que les Lillois aient cette fois-ci été entendus, puisque la ville de Lille et celle de Saint-André viennent de demander l’évacuation du campement Rom de la Poterne, situé sur les deux communes. En 2015, le Préfet avait refusé « faute d’une solution de réimplantation ».

Le Front National se réjouit de cette première victoire du peuple contre les élites et il rappelle qu’une solution de réimplantation existe déjà : l’expulsion des criminels et délinquants étrangers, y compris lorsqu’ils sont Roms. Enfin, ce qu’il manque à la tête de cette ville, c’est une véritable volonté. Si Martine Aubry le voulait, il y a longtemps qu’il n’y aurait plus de campements illégaux de Roms à Lille.

Publié le mercredi 1er mars 2017

STATIONNEMENT PAYANT : AUX BOIS-BLANCS, À FIVES, LA GAUCHE EST TOUJOURS EN MARCHE CONTRE LE PEUPLE !

INSÉCURITÉ À LILLE : CE N’EST PAS LA VIDÉOSURVEILLANCE QUI EST INEFFICACE, C’EST MARTINE AUBRY !

PREMIÈRE CIRCONSCRIPTION : LES SOCIALISTES ANTICIPENT LA DÉFAITE DE FRANÇOIS LAMY.