Mentions légales

DE L’EXOTISME AU BANDITISME

DE L’EXOTISME AU BANDITISME, LE TEMPS D’UN BRAQUAGE A WASQUEHAL !

Nosy bé, île de Madagascar, producteur d’Ylang Ylang, véritable invitation au voyage…
Nocibé, enseigne de parfums et beauté, ne porte pas son nom par hasard.

Mais, ce mardi matin 28 février, la boutique située dans le centre commercial CARREFOUR de Wasquehal a vu sa quiétude bousculée par des braqueurs encagoulés.

Tous les commerçants vous le diront. Le mardi matin est plutôt calme, peu de clients.

C’est justement cette plage horaire qu’ont choisie les malfrats pour commettre leur braquage.
Une grosse cylindrée les attendait sur le parking de l’hypermarché.
Le mode opératoire, le butin, peuvent laisser penser à des professionnels.
Selon la formule habituelle : « Une enquête est en cours. »

Sauf que ce genre d’attaque ou d’agression, appelez ça comme vous voulez…
Traumatise toujours le personnel présent au moment des faits.
Menacées et terrorisées, les victimes se disent rétrospectivement, qu’au moindre « grain de sable » (pas celui de la plage malgache…), elles pouvaient se prendre une balle !

Alors, l’arrivée rapide de la police qui fait tout ce qu’elle peut.
Alors, l’enquête confiée à la sûreté départementale, qui certainement aussi, fera du bon travail avec les maigres indices.
Ce sont des éléments à mettre en avant.

Sauf, que le laxisme de l’état, dans la lutte contre les trafics criminels,
Sauf, que l’incapacité de l’état face aux bandes délinquantes et criminelles, pourtant identifiées en grand nombre par le ministère de l’intérieur, représentent de gros bémols à la sécurité des français !

Pire, notre situation géographique, sa proximité avec la Belgique, que l’absence de frontière digne de ce nom, place de facto, en zone fragile face aux bandits de tout poil !
Car, dans le cas du braquage de Wasquehal, tout un chacun peut imaginer facilement, la fuite de ces truands vers la Belgique en 15 minutes chrono !

Et les citoyens sont toujours heurtés par ces constats.
Ils souhaitent une FRANCE SÛRE !

Les prochaines élections leur permettront de l’exprimer dans les urnes.

Marie- Christine Bocquet
Secrétaire de la 7ème circonscription du Front National

Publié le jeudi 2 mars 2017

Un braquage à Leers, rue des Patriotes, ça ne s’invente pas !