Mentions légales

La 15ème circonscription

Je m’appelle Pierre Noro, je viens d’avoir 19 ans, je suis des études de droit à l’Université Catholique de Lille et j’ai toujours habité à La Gorgue, petite commune de 7000 habitants de la 15ème circonscription.

C’est avec grand plaisir que j’ai accepté la proposition de Sébastien Chenu notre secrétaire départemental qui était de reprendre la 15ème circonscription.
En effet, depuis tout petit je souhaite m’élancer en politique pour arriver, si possible un jour, à une réelle carrière professionnelle au Front National, parti qui est le seul à pouvoir redresser la France.
Je suis également très fier de participer à la bataille politique de 2017 et de coordonner les actions militantes de la 15ème circonscription pour la présidentielle et les législatives.

Pour ce qui est de la 15ème circonscription.
La 15ème circonscription occupe à elle seule, à 3 communes près, la moitié des communes de l’arrondissement de Dunkerque (13, 14 et 15ème circonscription).
Elle en comporte 54 pour 111 au total pour l’arrondissement de Dunkerque.
Elle comporte 2 villes au dessus de 10 000 habitants qui sont Merville et Bailleul et une ville de plus de 20 000 habitants qui peut être considérée comme capitale de cette 15ème circonscription qui est Hazebrouck.
En superficie, c’est également l’une des 5 plus grande des 21 circonscriptions du Nord.
Son député est Jean Pierre Alossery (qui sera, je l’espère, remplacé par Christine Engrand, conseillère régionale).
La 15ème circonscription comporte 111 adhérents, et nous espérons atteindre les 120 en fin d’année.

Notre équipe du bureau fédéral de la 15ème circonscription est une excellente équipe où règne une très bonne entente avec des élus plus que motivés. Cette motivation se ressent dans les bulletins de vote.
En effet, cette circonscription est une circonscription où le Front National a largement ses chances. Aux dernières élections régionales, 3 communes ont réalisées plus de 50% aux deux tours, peut être donc des mairies à prendre. Mais nous avons aussi obtenu plus de 40% au second tour, parfois frôlant les 50% avec des 48 ou 49% dans 15 communes. Dans certaines communes, 1% ne représente même pas 10 voies, ce qui est parfaitement jouable.
Le Front, 2ème au second tour dans la plupart des communes, ne peut espérer qu’aller à la victoire face à une gauche affaiblie et une droite divisée.

Publié le jeudi 6 octobre 2016

Sébastien Chenu défend sur LCP une position équilibrée sur Jérusalem

A Berlin, un terroriste du Bataclan fait son entrée au "Musée des martyrs"

Sébastien Chenu pugnace sur France Info