Mentions légales

Le FN en Sambre (VDN)

Feignies, Jeumont, Hautmont : le FN veut s’imposer en Sambre - La Voix du Nord - 2 mai 2016

En regroupant les trois fédérations du Nord, le Front national lance le compte à rebours des présidentielles. En Sambre-Avesnois, le parti de Marine Le Pen espère transformer les électeurs en militants. Dans la ligne de mire : les communes de Jeumont, Feignies, Louvroil, Hautmont…

Jeudi soir, les sympathisants FN du secteur étaient invités à rencontrer le nouveau secrétaire de la fédération départementale. Un nouveau et unique visage, celui de Sébastien Chenu, venu de l’Oise, pour permettre une meilleure cohérence du parti frontiste dans le Nord : c’est l’objectif de la fusion des fédérations (métropole lilloise, Flandres maritimes et Hainaut). « Nous voulions simplifier la structure, permettre plus de cohérence », confirme Sébastien Chenu. Afin de mieux former ses futurs candidats. « Après ça, on sera imbattables », assure l’intéressé, référence aux prochaines échéances électorales.

Si la fusion ne va pas bouleverser la vie militante de Sambre-Avesnois, elle devrait permettre son animation. C’est en tout cas le souhait du représentant local, Louis-Armand De Béjarry, peu présent sur le territoire et qui, depuis les dernières élections, a fait preuve de mutisme, notamment sur les grands dossiers qui ont traversé l’actualité sambrienne (Äkers, la fermeture de la piscine Pasteur, l’augmentation de la taxe foncière, entre autres). « C’est vrai, confirme le représentant. Il nous fallait le temps de digérer les dernières élections. Mais nous allons repartir avec les prochaines échéances. »

« Feignies va devenir prioritaire »

Repartir pour tenter de se faire élire en 2017 : l’ambition des représentants de Marine Le Pen qui ont eu pour mission de se mettre en ordre de marche. À nouvelle fédération, nouvelles ambitions. Sur les réseaux sociaux, évidemment, avec la refonte du site, mais aussi sur le terrain avec le souhait de constituer des équipes dans toutes les villes de « plus de 10 000 habitants ». « Des communes comme Feignies ou Jeumont (où une équipe est en formation) vont devenir prioritaires au regard de la carte électorale », confirme Louis-Armand de Béjarry. Comprenez au regard du potentiel affiché aux dernières élections. « Il faut accepter de se former, pour ne plus avoir des candidats folkloriques comme ce fut le cas à Hautmont », admet Louis-Armand de Béjarry, référence à Jean-Michel Moulun accusé à deux reprises d’avoir commis des faux en constituant ses listes. « Nous devons être plus présents sur les sujets locaux, dans la presse, sur le terrain, les marchés », concède Sébastien Chenu.

Reste donc pour le FN à transformer l’essai. « Ça n’a jamais été facile d’être un militant qui s’oppose au système, mais nous sommes le seul parti qui croît en termes d’adhérents », se veut, confiant, le nouveau secrétaire de la Fédé FN. Avec 65 adhérents cartés, soit deux fois plus qu’avant l’ouverture du local il y a deux ans, « tout reste encore à faire ».

Source : /www.lavoixdunord.fr/region/feignies-jeumont-hautmont-le-fn-veut-s-imposer-en-sambre-ia23b44386n3480394

Publié le lundi 2 mai 2016

Invitation de Véronique Descamps

STATIONNEMENT PAYANT : AUX BOIS-BLANCS, À FIVES, LA GAUCHE EST TOUJOURS EN MARCHE CONTRE LE PEUPLE !

INSÉCURITÉ À LILLE : CE N’EST PAS LA VIDÉOSURVEILLANCE QUI EST INEFFICACE, C’EST MARTINE AUBRY !