Mentions légales

STATIONNEMENT PAYANT : AUX BOIS-BLANCS, À FIVES, LA GAUCHE EST TOUJOURS EN MARCHE CONTRE LE PEUPLE !

Communiqué d’Eric Dillies.

La Mairie a annoncé récemment sa volonté d’instaurer le stationnement payant sur une partie du quartier des Bois-Blancs, dans toutes les rues autour d’Euratechnologie. Même si un abonnement de 10 € par mois est prévu pour les résidents, il y a fort à parier que ce tarif augmentera rapidement pour atteindre les 25 euros, comme dans les autres quartiers Lillois.

La raison invoquée de ce passage au stationnement payant est la saturation des places par les salariés d’Euratechnologie qui désertent les parkings payants de leurs entreprises pour se garer dans le quartier. Une raison similaire est invoquée s’agissant de Fives, où le stationnement payant sera également mis en œuvre en raison de l’implantation de Fives-Cail sur la friche industrielle, qui engendrera l’arrivée de nouveaux résidents.

En réalité, ce passage au stationnement payant est surtout le moyen pour les socialistes de taxer les classes populaires et de les éloigner toujours plus de Lille. Les socialistes mènent délibérément une politique de « gentrification », véritable chasse aux pauvres dont on peut soupçonner qu’elle vise à favoriser l’installation de catégories sociales qui votent plus souvent à gauche.

Ce soupçon est renforcé par l’existence de solutions qui pourraient remédier aux manques de places aux Bois-Blancs et à Fives :
- J’ai ainsi proposé à la Métropole Européenne de Lille de développer le covoiturage coordonné, dynamique, de porte à porte. Des applications innovantes existent qui doivent désormais être généralisées.
- Il faut aussi négocier avec les entreprises d’Euratechnologie pour qu’elles mettent à disposition de leurs salariés des parkings gratuits. Il est en effet scandaleux de faire payer les habitants alors que les parkings payants sont déserts.

Eric Dillies, Président de Lille Bleu Marine.

Front National - Sur Twitter : @EricDillies.

Publié le mardi 2 mai 2017

Tentative d’attentat à Lille lors de la Saint-Valentin

INSÉCURITÉ À LILLE : CE N’EST PAS LA VIDÉOSURVEILLANCE QUI EST INEFFICACE, C’EST MARTINE AUBRY !

PREMIÈRE CIRCONSCRIPTION : LES SOCIALISTES ANTICIPENT LA DÉFAITE DE FRANÇOIS LAMY.