Mentions légales

Visite à Denain (VDN)

La Voix du Nord - 1er mai 2016

Fort de ses derniers résultats, le parti de Marine Le Pen veut se structurer en prévision des prochains scrutins. Il a l’intention d’être présent aux municipales à Denain et Douchy. Son nouveau secrétaire départemental, Sébastien Chenu, est venu à la rencontre des militants.

Faire connaissance et évaluer les forces en présence. Nouveau secrétaire départemental du Front national, Sébastien Chenu, 43 ans, est venu mercredi dernier à la rencontre des militants et a donné à cette occasion une conférence de presse. « Quelles sont leurs motivations, leurs compétences, leurs envies ? Comment veulent-ils s’investir ? Certains électeurs demandent à être transformés en adhérents, certains en militants et certains encore en candidats. Nous devons donc organiser nos équipes, les structurer, de manière à les rendre visibles. Souvent, une fois l’élection passée, la machine s’arrête. Cette fois, l’objectif est de faire en sorte qu’elle ne s’arrête plus entre deux élections... »

Les récents scrutins ont fait souffler un vent d’optimisme au FN. « Nous avons fait ici de très bons scores, qui me rendent confiant. L’équipe va vite se structurer et je sais que ça va décoller. Nous avons tout à conquérir et dans le Hainaut, je nourris beaucoup d’espoirs. Le jour où nous allons faire tomber une mairie ou un siège de député, tout va s’enchaîner, comme un jeu de dominos. Les gens se rendront compte que la victoire est possible et que nos élus sont à même d’être en responsabilité, d’incarner une autre politique, localement aussi. »

L’un des objectifs, annonce clairement Sébastien Chenu, est de constituer des listes aux prochaines municipales dans les villes de plus de 10 000 habitants. Denain et Douchy sont ciblées. « Nous n’y avons jamais présenté de liste, mais quand nous aurons trouvé un leader... Nous avons tout à construire et c’est pour cela que nous nous y préparons longtemps à l’avance. » À Denain, le nouveau secrétaire départemental considère que la municipalité « n’a pas la culture de l’opposition. Ils n’ont jamais été contredits. Mais ça va changer, assure-t-il. Les élus FN vont montrer qu’ils existent, se faire entendre, s’investir. Dans cette circonscription, je pense que la gauche va souffrir ». De la députée, Sébastien Chenu lâche encore : « Elle ne peut pas râler sur les bords et soutenir la politique menée. Elle ne sait plus très bien où elle habite, mais on va lui rappeler qu’elle est coresponsable de la situation. »

BERNARD DÉFONTAINE

Source : www.lavoixdunord.fr/region/sebastien-chenu-front-national-a-denain-ici-nous-ia15b36964n3479949

Publié le vendredi 6 mai 2016

Invitation de Véronique Descamps

STATIONNEMENT PAYANT : AUX BOIS-BLANCS, À FIVES, LA GAUCHE EST TOUJOURS EN MARCHE CONTRE LE PEUPLE !

INSÉCURITÉ À LILLE : CE N’EST PAS LA VIDÉOSURVEILLANCE QUI EST INEFFICACE, C’EST MARTINE AUBRY !